Baromètre 2017 de la performance énergétique et environnementale des bâtiments tertiaires

Baromètre 2017 de la performance énergétique et environnementale des bâtiments tertiaires

31 janvier 2018

Oriane Cebile

Baromètres

L’édition 2017 du Baromètre de la performance énergétique et environnementale des bâtiments tertiaires marque l’évolution vers un suivi plus fin des consommations énergétiques, par le recours notamment à des plateformes dédiées.

L'infographie ci-dessous présente les principaux indicateurs pour les bureaux, les commerces et la logistique, ainsi qu'un focus carbone :

Les indicateurs 2017 sont les suivants :

  • Bureaux : 422 kWhEP/m².an ;
  • Commerces périmètre bailleur : 184 kWhEP/m².an ;
  • Commerces périmètre preneur : 1360 kWhEP/m².an ;
  • Logistique : 270 kWhEP/m².an.

 

Le Baromètre souligne la bonne performance des bâtiments de bureaux ayant une certification en construction ou rénovation, à 398 kWhEP/m².an. La consommation des bureaux rénovés est inférieure de 12 % à la consommation moyenne des bureaux.

La typologie, la localisation et la surface sont autant de facteurs ayant un impact sur les consommations.

Le compte-rendu de la conférence de présentation du Baromètre est disponible à ce lien.

Baromètre 2017 de la performance énergétique et environnementale des bâtiments tertiaires

31 janvier 2018

Oriane Cebile

Baromètres

L’édition 2017 du Baromètre de la performance énergétique et environnementale des bâtiments tertiaires marque l’évolution vers un suivi plus fin des consommations énergétiques, par le recours notamment à des plateformes dédiées.

L'infographie ci-dessous présente les principaux indicateurs pour les bureaux, les commerces et la logistique, ainsi qu'un focus carbone :

Les indicateurs 2017 sont les suivants :

  • Bureaux : 422 kWhEP/m².an ;
  • Commerces périmètre bailleur : 184 kWhEP/m².an ;
  • Commerces périmètre preneur : 1360 kWhEP/m².an ;
  • Logistique : 270 kWhEP/m².an.

 

Le Baromètre souligne la bonne performance des bâtiments de bureaux ayant une certification en construction ou rénovation, à 398 kWhEP/m².an. La consommation des bureaux rénovés est inférieure de 12 % à la consommation moyenne des bureaux.

La typologie, la localisation et la surface sont autant de facteurs ayant un impact sur les consommations.

Le compte-rendu de la conférence de présentation du Baromètre est disponible à ce lien.

X