Publication : Snapshot France 2017 du GRESB

Publication : Snapshot France 2017 du GRESB

10 octobre 2017

Oriane Cebile

Publication

Le GRESB et l’OID ont présenté le 10 octobre les résultats France du GRESB lors d’une conférence organisée chez Gecina. Les résultats soulignent l’excellente performance d’acteurs immobiliers français leaders au niveau mondial ou européen. L’enjeu carbone est également de plus en plus prégnant.

En évaluant et comparant les sociétés immobilières, le GRESB vise à améliorer la gestion des risques environnementaux, sociaux et de gouvernance dans cette industrie. En 2017, le GRESB couvre 62 pays pour 77 000 actifs de 850 entités. L’évaluation prend en compte différentes dimensions parmi lesquelles la stratégie, le suivi, les indicateurs de performance, l’engagement des parties prenantes et les certifications. L’évaluation du GRESB fournit aux investisseurs un cadre d’analyse cohérent à l’échelle mondiale afin d’échanger avec les gestionnaires immobiliers sur leurs performances ESG, et permet ainsi la constitution chaque année du plus grand jeu de données ESG pour l’industrie immobilière.

Au niveau français, 27 entités ont participé au GRESB en 2017. Le score moyen pondéré des participants français a progressé de 2% de 57 en 2016 à 58 en 2017. On note l’excellente performance ESG des acteurs immobiliers français qui se maintiennent aux premières places au niveau mondial ou européen – Altarea Cogedim – 1er Listed Retail Monde, Gecina – 1er Listed Office Europe et Icade – 1er Listed Diversified Europe. Le résultat moyen au GRESB des acteurs immobiliers français maintient sa progression annuelle déjà constatée par le passé. En moyenne, les nouveaux participants commencent avec un résultat de 57 : les pratiques ESG sont déjà bien intégrées dans les stratégies des acteurs de l’industrie immobilière en Europe.

X