Voyage d’études à Rotterdam : à la découverte de projets emblématiques et de lieux alternatifs

Après Londres et Paris, le troisième voyage d’études organisé par l’OID a été un succès ! En partenariat avec Amundi Immobilier, l’OID a emmené ses membres à la découverte des projets et acteurs de l’immobilier durable à Rotterdam. Par la découverte de bâtiments emblématiques de la ville et d’espaces d’expérimentation, l’objectif était d’explorer les différentes facettes du développement durable et de son appropriation dans les projets urbains à Rotterdam.

 

Les participants ont tout d’abord été accueillis par Klépierre et MVRDV pour une présentation et visite du Markthal, un bâtiment mixte à l’architecture unique, récompensé à de multiples reprises. Ce bâtiment réunit un espace dédié à l’alimentation, avec des restaurants, des stands et des boutiques de produits frais, des restaurants, ainsi que des logements.

La deuxième visite de la journée s’est déroulée dans l’immeuble De Rotterdam, acquis par Amundi Immobilier. Cet immeuble de trois tours interconnectées de 150 mètres comprend un hôtel, des bureaux ainsi que des logements. Conçu par Rem Koolhaas, l’immeuble De Rotterdam est un emblème de la revitalisation de la rive sud de la ville.

Direction ensuite le « Uit Je Eigen Stad », restaurant et ferme urbaine visant à reconnecter les Rotterdamois à leur alimentation, littéralement « de votre propre ville ». Le restaurant propose des produits issus de l’agriculture locale et propose une programmation riche (ateliers, formations, etc.). L’occasion également d’échanger avec Clean Tech Delta, un acteur permettant aux entreprises, entrepreneurs, start-up, villes et universités, de travailler ensemble pour développer des projets liés au développement durable.

L’après-midi a eu lieu la visite du Concept House Village, un Living Lab permettant de tester de nouvelles pratiques de constructions durables via la construction de maisons permanentes et temporaires. Véritable espace d’expérimentation, ce lieu a pour objectif d’accélérer les innovations en stimulant la co-création entre étudiants et professionnels. De nombreux acteurs sont mobilisés (universités, étudiants, start-ups, entreprises, associations, etc.) et les logements sont occupés afin de suivre et d’évaluer la mise en œuvre des innovations au plus près des conditions réelles.

X