Publication de l’étude Confort & bien-être, quelles traductions à l’heure des nouveaux modes de travail ?

Publication de l’étude Confort & bien-être, quelles traductions à l’heure des nouveaux modes de travail ?

2 juillet 2019

Oriane Cebile

Etudes

Améliorer le confort et le bien-être des occupants s’est imposé comme un objectif incontournable pour les acteurs immobiliers, illustré par des projets emblématiques, mesuré et attesté par des labels. Suite à une première étude publiée en 2017 sur les attentes des occupants, l’OID a mené en 2018 et 2019 une série d’ateliers pour élaborer des portraits sociologiques d’occupants d’immeubles de bureaux et imaginer les traductions pour les immeubles de bureaux et les autres espaces de travail. Animés par Stéphane Chevrier, SociologueMANA, avec le soutien de l’ADEME, ces ateliers ont réuni une trentaine d’acteurs immobiliers. Les ateliers ont permis d’identifier des déterminants du confort et du bien-être et des portraits d’occupants. Ces portraits ne sont ni exhaustifs ni fixes. La démarche menée par l’OID vise avant tout à proposer une méthodologie librement appropriable par les acteurs immobiliers souhaitant comprendre et répondre à la diversité des attentes des occupants vis-à-vis de leur lieu de travail, qu’il s’agisse d’aménagement intérieur, d’accès à des services ou d’opportunités de lien social. Ils aident à matérialiser des pistes d’action pour améliorer le confort et le bien-être et à identifier les risques d’apparition de tension sur certains espaces.
X